Activités

AJDC Lubarika surveille, documente, rapporte les cas de violations et d’abus commis sur la population civile dans la plaine de la Ruzizi :

torture, mauvais traitements, meurtres, justice populaire, mutilations, enlèvements, attaques contre des écoles et hôpitaux, refus d’accès aux aides humanitaires, vols, viols et violences sexuelles, intimidation et menaces, recrutement et utilisation d’enfants dans les forces et groupes armés.

AJDC Lubarika plaide et sensibilise pour la réhabilitation des victimes, le retrait d’enfants, la mise en œuvre  et le respect des instruments nationaux et internationaux en faveur des droits humains et de l’enfant.